Résultats du concours A pied, c’est mieux 2018

Tirage au sort  du 31 mai 2018

La classe 5FRMU1 d’Anita Vieira à Colombier gagne une course d’école au Zoo de Bâle et ira dire bonjour à Ombak.
La classe 4FR421 de Lélia Koelbl à St. Blaise gagne le second prix, soit un cadeau surprise pour chaque élève.
La classe 7FRDO1 de Sylvie Salvia à Dombresson gagne le troisième prix et recevra également un colis contenant une attention pour chaque élève.

Félicitation aux classes gagnantes de cette année et merci aux 141 autres classes pour leur participation !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le pédibus de Marin fête ses 15 ans !


 

les pédibus
Un pédibus est un groupe d’enfants accompagnés à pied
à l’école par un ou deux parents, à tour de rôle.
Le pédibus libère les parents de la «corvée» de conduire
plusieurs fois par jour leurs enfants à l’école.
Plus les parents sont nombreux comme conducteurs de
pédibus, moins ils ont de trajets à faire et plus ils ont de
temps libre.
Généralement, un adulte suffit pour conduire un
pédibus jusqu’à 6 – 8 enfants.

comment ça marche ?
Les enfants attendent le pédibus aux points de ralliement convenus, par exemple devant leur maison, et partent en groupe suivant un horaire précis, défini par les parents.
Si nécessaire, on peut signaler les points de ralliement ou arrêts pédibus par des panneaux. Car il est possible de prendre en charge d’autres enfants du pédibus le long du chemin.
Au retour, les parents attendent les enfants du pédibus devant l’école et font le trajet en sens inverse.
les avantages
Aller à pied à l’école régulièrement et par tous les temps améliore sensiblement la santé des enfants et des parents.
Moins de voitures aux abords des écoles signifie moins de danger, moins de pollution, moins de stress, moins d’agressivité.
Le pédibus est convivial et crée des liens formidables entre les enfants et les parents d’un même quartier ou d’un même village.